Politiques du Cégep

Rôles et responsabilités de l’étudiant

Extrait de la PIÉA (politique institutionnelle d’évaluation des apprentissages) du Cégep de Chicoutimi

Automne 2016 – Hiver 2017

Note : La forme masculine utilisée dans ce document désigne aussi bien les femmes que les hommes. Elle n’est utilisée que dans le but d’alléger la présentation du texte et d’en faciliter la compréhension.

 

Introduction

Le démarrage d’un programme de formation commence par une rencontre d’accueil et de familiarisation d’une demi-journée. À cette rencontre, les étudiants sont informés du contenu de la formation, de la bonne marche à suivre pour assurer le déroulement harmonieux de la formation et des activités. Le présent document, disponible en format PDF sur le site d’Humanis, explique le rôle et les responsabilités de l’étudiant au Centre de formation continue Humanis.

La plupart des renseignements sont tirés de la PIÉA (politique institutionnelle d’évaluation des apprentissages) du collège et visent, entre autres, à expliquer les responsabilités de l’étudiant et à préciser un ensemble de principes et de normes de nature à assurer la qualité de l’évaluation des apprentissages des étudiants et à en montrer la validité.

Ces politiques se divisent en deux parties.

Partie 1 - Éléments d’information
Partie 2 - Rôles et responsabilités de l’étudiant

 

Partie 1 - Éléments d’information

Horaire

Un horaire est remis à l’étudiant avant le début des cours. La formation a lieu généralement le jour; toutefois, compte tenu du nombre élevé de cours dispensés, de la gestion serrée des locaux et de la disponibilité des professeurs, il peut y avoir des cours en soirée ou en fin de semaine. Cet horaire peut être sujet à changement sans préavis. Dans un tel cas, les étudiants sont informés rapidement par un message envoyé par MIO. Il est de leurs responsabilités de prendre connaissance de l’information.

Représentant du groupe

Généralement, le groupe se nomme un représentant responsable des communications avec le coordonnateur du programme; toutes les questions relatives à la formation et au déroulement des activités peuvent être abordées. Il peut être appelé à faire compléter certains documents au groupe pour ensuite les remettre au coordonnateur.

Casier et cadenas

Vous devez trouver une personne pour partager le casier. Par la suite, il faut vous rendre au Service de la sécurité et demander un casier qui vous sera alloué par la durée de votre programme de formation. Le cadenas n’est pas fourni, vous devez apporter ou en acheter un.

Stationnement

Les usagers du stationnement doivent détenir une vignette pour éviter les contraventions. Le coût d’une vignette pour l’année 2014-2015 est indiqué sur la politique de stationnement du collège.

  • Zone rouge – 150 $ pour l’année / 80 $ pour une session

Chaque usager du stationnement doit réserver la vignette en accédant au site du collège, entrer dans l’intranet « mon c-chic » et remplir le formulaire à cet effet. Ensuite, l’étudiant se présente au Service de la sécurité (local H-1059) pour l’obtention de sa vignette. Les places sont limitées et l’achat d’une vignette ne garantit pas une place de stationnement.

Il est également possible d’obtenir une vignette de covoiturage. Elle doit être accrochée au rétroviseur et elle permet d’être déplacé d’un véhicule à l’autre.

Cellulaire et appareil de télécommunication

Un étudiant qui utilisera un équipement informatique ou de télécommunication (portable, cellulaire, appareils musicaux, etc.) à des fins autres que pédagogiques se verra expulsé de son cours. Une absence sera comptabilisée pour la période correspondante au cours dont il a été expulsé.

Carte étudiante

Cette carte permet à l’étudiant d’avoir accès à divers services (exemple : bibliothèque) et rabais (exemple : achat à la coopérative étudiante).

Dossier scolaire

Un étudiant désirant consulter son dossier scolaire doit communiquer avec son responsable de programme.

Plan de cours

Un plan de cours est remis à chaque étudiant au début du cours. Il contient les objectifs d’apprentissage et les activités permettant l’atteinte de ces objectifs. Chaque étudiant est tenu de suivre le plan de cours et de respecter les modalités de l’évaluation.

Évaluation des apprentissages

Humanis émet une attestation d’études collégiales (AEC) à chaque étudiant qui réussi son programme. Il faut donc valider les compétences des étudiants pour chaque cours afin de s’assurer que les objectifs sont atteints. La note minimale de passage pour l’atteinte des objectifs d’un cours est de 60%. Une évaluation sous forme de travaux et/ou d’examens est donc obligatoire.

À noter que c’est le professeur qui détermine les critères d’évaluation, la pondération, la notation et les règles se rattachant aux travaux et examens relatifs à son cours. La note cumulée par l’élève, avant l’atteinte de 50% du cours, ne devrait pas dépasser 25% de la note finale. Aucun travail ou examen ne peut compter pour plus de 30% de la note finale, mis à part l’examen final dont la notation peut se situer entre 30% à 50%.

Signature

Sur la liste officielle du bureau du registraire ou sur le formulaire prévu à cette fin, le professeur recueille, pour chaque cours, la signature des étudiants après 20% de la durée de son cours. Cette liste est remise signée et datée au coordonnateur du programme. Dans le cas où un étudiant est absent au moment de la signature et qu’il est effectivement inscrit au cours, il devra s’assurer de signer après 20% de la durée du cours, sinon il sera désinscrit.

Appréciation du formateur et évaluation globale du cours

Humanis a mis en place un système d’appréciation des enseignements qui mesure divers paramètres reliés à l’organisation et à la diffusion d’un cours, à l’expertise du professeur, aux relations avec les étudiants, à l’aide à l’apprentissage, aux conditions matérielles et aux résultats de la formation.

Le coordonnateur du programme remet les questionnaires au représentant du groupe qui a la responsabilité de les faire compléter et de les lui remettre.

Volumes et autres matériels didactiques

L’étudiant a la responsabilité d’acquérir et de payer tous les volumes et autres matériels didactiques (clé USB, papiers, etc.) nécessaires à son apprentissage. Chaque professeur doit informer le groupe sur les achats obligatoires requis pour le cours en question.

Coopérative étudiante

Une carte de membre de la Coopérative étudiante au coût de 8$ est disponible. Si l’étudiant désire se retirer comme membre, un montant de 6$ lui est remis lors du retour de sa carte.

Prêts et bourses

Pour évaluer le montant d’aide possible, l’étudiant doit s’adresser au Service de l’aide financière (téléphone: 418 549-9520, poste 2223, local: A-2004, aidefin@cchic.ca). Il est possible d’effectuer une simulation d’aide financière au www.afe.gouv.qc.ca.

Pour obtenir l’aide financière, l’étudiant doit se procurer une attestation de fréquentation scolaire auprès du responsable de son programme.

Pause

Les étudiants ont droit à 10 minutes de pause par heure de cours. Les périodes de pause peuvent être cumulées et utilisées en milieu ou à la fin du cours. Le professeur a la responsabilité de gérer les pauses avec le groupe. Afin de ne pas déranger la formation, nous demandons aux étudiants qui suivent des cours dans l’aile A au niveau 3000 de prendre leur pause aux endroits appropriés (pas dans les corridors).

Politique relative aux vols

Humanis a établi une procédure afin de diminuer les risques de vols dans les locaux informatiques situés dans l’aile A.

Le laboratoire A-3018 et le local des imprimantes A-3017 sont accessibles durant la fin de semaine. L’étudiant doit se présenter au Service de la sécurité et remettre à l’agent sa carte étudiante. L’agent de sécurité lui remet alors la clé du local. L’étudiant devient responsable de la clé et du local concerné. Si l’étudiant responsable doit quitter et qu’une autre personne est arrivée pour travailler dans ledit local après lui, deux possibilités s’offrent à lui.

  1. L’étudiant responsable demande à l’autre sa carte étudiante afin de la remettre à l’agent de sécurité en échange de la sienne. Le transfert de la responsabilité devient donc effectif à ce moment.
  2. L’étudiant responsable demande à l’autre de sortir pour qu’il puisse fermer et verrouiller la porte. L’étudiant restant doit à son tour se rendre au Service de la sécurité pour remettre en main propre sa carte étudiante à l’agent en échange de la clé.

Le dernier étudiant à quitter le local doit fermer les lumières et les fenêtres et s’assurer que la porte du local est bien verrouillée.

À noter que les formateurs ne sont pas autorisés à ouvrir la porte d’un local informatique à un étudiant après 18 h.

Politique relative aux intempéries

Humanis demeure toujours ouvert quelle que soit la situation météorologique. Des exceptions peuvent toutefois se produire.

  • La décision de retarder ou de suspendre les cours se prend le matin avant le début des cours.
  • S’il y a suspension, ce n’est que pour la période de l’avant-midi seulement.
  • La décision de poursuivre la suspension pour l’après-midi est prise avant la fin de l’avant-midi.
  • Les cours annulés durant cette période font l’objet d’une reprise à une date ultérieure selon un mode de récupération convenu entre le formateur et le groupe d’étudiants. La plage horaire de récupération doit être soumise au coordonnateur du programme.
  • Les décisions quant à la suspension des cours font l’objet d’une annonce à la radio.

Procédure en cas d’accident

Toute personne ayant été témoin ou ayant subi un accident doit informer immédiatement le Service de l'aide financière, local A-2004. L’agent de sécurité effectue un constat d’usage et remplit un formulaire d’accident afin que le collège puisse assumer ses responsabilités en rapport avec les assurances, les réclamations, etc. En cas d’absence de l’agent de sécurité, le coordonnateur du programme doit être avisé; il produira un rapport d’accident en utilisant la formule requise. Il est également recommandé d’aviser le responsable du programme de toute situation ou endroit représentant un risque d’accident.

Procédure en cas de grève

Pour les étudiants : se référer au site Internet du Collège à www.cchic.ca

Pour le personnel : se référer aux politiques et procédures dans la section des ressources humaines du portail Mon C-chic.

 

Partie 2 - Rôles et responsabilités de l’étudiant

L’étudiant doit se présenter et participer activement aux activités et à chacun des cours de son programme, réaliser les travaux et passer les examens prévus au plan de cours.

Plus précisément, il doit :

  • planifier ses activités de manière à atteindre les objectifs de formation, à acquérir les compétences du programme auquel il est inscrit et à poursuivre avec un maximum d’efficience sa formation humaine et sociale;
  • être disponible tous les jours où il y a formation et respecter l’horaire en vigueur;
  • éviter les retards et les absences;
  • respecter les politiques et les règlements en vigueur dans le collège et dans les locaux où la formation est octroyée;
  • prendre soin des équipements qu’il utilise.

Présence aux cours

  • L’étudiant est tenu de se présenter à toutes les périodes de cours sans exception.
  • L’étudiant doit obligatoirement avertir le professeur ou le coordonnateur du programme de son absence et en justifier le motif.
  • Le coordonnateur du programme se donne le droit d’exiger un certificat médical ou une autre pièce pour justifier une absence.
  • Le taux d’absence au-delà duquel le professeur n’est plus tenu de corriger les examens et les travaux d’un étudiant est fixé à 10%. Dans certains cas où les circonstances sont hors du contrôle de l’étudiant et où, selon le jugement du professeur, les objectifs peuvent être atteints, l’étudiant peut avoir accès à la notation.
  • Pour les étudiants référés par Emploi-Québec, le coordonnateur du programme est tenu de transmettre le registre des absences à Emploi-Québec et d’aviser son agent si un étudiant référé s’absente sans motif valable.

Retard d’un étudiant

  • Pour une question de respect envers le professeur et le groupe et afin de ne pas nuire à sa propre formation, un étudiant doit éviter tout retard à un cours.
  • Le fait d’arriver 10 minutes après le début d’un cours peut être interprété comme une absence.
  • Si toutefois vous devez arriver en retard, respectez les personnes présentes et faites-vous discret à votre arrivée.
  • Dans le cas de retards fréquents, le professeur peut empêcher l’accès à la salle de classe, et l’étudiant réintègre celle-ci après la pause.

Absence à une évaluation

  • Un étudiant doit être présent à toutes ses évaluations. Dans le cas contraire, il se voit attribuer la note zéro (0).
  • Aucune absence aux évaluations n’est acceptée à moins d’un cas de force majeure (hospitalisation, mortalité dans la famille immédiate, etc.).
  • L’étudiant a la responsabilité de communiquer avec le professeur dès son retour pour fixer le moment d’une reprise de l’examen et avoir droit à la notation (maximum trois jours après son retour). Dans le cas où l’absence n’est pas un cas de force majeure, la notation commence à 75%.

Remise des travaux

  • Tous les travaux doivent être remis à l’heure et à la date prévue par le professeur. Pour une question de justice envers tous, il y a pénalité lorsqu’un travail est remis en retard. Le pourcentage à être retranché par jour de retard est précisé dans le plan de cours.
  • Dans le cas où un travail n’est pas remis, l’étudiant se voit attribuer la note zéro (0).

Stage en milieu de travail

Dans le cadre de certains programmes de formation, un cours peut faire l’objet d’un stage en milieu de travail. Lorsque c’est le cas, l’étudiant est responsable de la démarche de recherche de son endroit de stage. Toutefois, Humanis se réserve le droit de refuser un endroit de stage si nous jugeons que les apprentissages ne seront pas réalisés. À noter que chaque étudiant est préparé à faire sa recherche de stage et qu’un suivi du superviseur de stage a également lieu avant, pendant et après la période de stage.

Plagiat, fraude

  • Tout plagiat, fraude, tentative ou collaboration à l'un ou l'autre de ces événements entraîne la note zéro (0) pour le travail ou l'examen concerné, et ce, pour toutes les personnes impliquées.
  • Le professeur doit faire connaître clairement aux étudiants la politique en ce qui a trait au plagiat lors de travaux ou d’examens et respecter cette politique.
  • À la limite, un étudiant peut être expulsé du programme.

Correction et remise des travaux et des examens

  • Durant le cours, tout travail ou examen doit être corrigé dans un délai qui, normalement, n’excède pas 15 jours ouvrables.
  • La correction doit comprendre des annotations suffisantes pour que l’étudiant puisse constater ses réussites, ses erreurs et ses lacunes. À noter que l’étudiant a accès à son examen final pour consultation seulement, car le formateur est tenu de conserver l’examen en question pour une période de six mois.
  • Pour préserver le caractère confidentiel des résultats scolaires, Humanis utilise le système Omnivox.

Qualité des travaux

Les travaux doivent être propres et lisibles et le professeur a le droit d’exiger que les travaux soient dactylographiés ou élaborés à partir d’un traitement de texte. La qualité du français écrit fait l’objet d’une évaluation par le professeur.

Mécanismes de désinscription et d’arrêt des cours

L’étudiant qui arrête un cours est invité à rencontrer le coordonnateur du programme afin de connaître les conséquences de sa décision, pour signer le formulaire d’abandon et préciser la date de son départ. Il y a désinscription lorsqu’un cours est abandonné avant que 20% de sa durée ne soit écoulée. Après cette échéance, l’étudiant se voit octroyer automatiquement la mention échec. Dans le cas où l’étudiant refuse de se présenter, le formulaire est rempli par le coordonnateur du programme et/ou le conseiller pédagogique. Dans les cas de force majeure, la mention «IN» apparaît sur le formulaire d’abandon avec les pièces justificatives appropriées.

Équipement informatique

  • Chaque étudiant est responsable des équipements qu’il utilise dans le cadre de sa formation.
  • Tout étudiant doit laisser son poste de travail en bon état et s’assurer qu’il est fonctionnel pour le prochain cours. En cas de problème, il doit avertir le professeur ou le responsable des équipements.
  • Il est strictement interdit d’accéder aux composantes internes d’un ordinateur, de copier des logiciels appartenant au collège et de sortir des pièces d’équipement à l’extérieur du collège.
  • Il est également interdit d’installer des jeux sur les équipements afin de ne pas nuire au bon déroulement de la formation d’une part et d’éviter les problèmes techniques d’autre part.
  • Il est de mise d’utiliser Internet pour des fins de formation uniquement et lorsque la formation l’exige.

Demande de révision de notes

  • Tout étudiant a le droit de faire réviser la note obtenue pour une évaluation à l’intérieur d’un cours, d’un stage ou d’un projet, et ce, pendant ou à la fin d’un programme.
  • Avant d’entamer un processus formel de révision de notes, l’étudiant doit d’abord rencontrer son professeur afin de clarifier la situation, d’obtenir les explications justifiant le maintien de sa note ou d’obtenir une modification de sa note.
  • Si le désaccord persiste, l’étudiant peut faire une demande officielle de révision de notes au plus tard cinq jours ouvrables après avoir obtenu les résultats de sa rencontre avec le professeur. Cette demande sera entendue par un comité formé d’au moins deux enseignants de la même discipline (incluant l’enseignant concerné) et du conseiller pédagogique responsable du programme. La demande décrit l’objet du litige, les démarches effectuées et doit être accompagnée des documents pertinents. L’étudiant précise dans sa demande s’il veut être entendu par le comité de révision de notes; il peut se faire accompagner par un autre étudiant adulte. La décision de ce comité est finale. Le conseiller pédagogique transmet la décision du comité à l’étudiant.
  • Les formulaires de révision de notes sont disponibles au secrétariat du Centre de formation continue.

Manquement à la PIÉA

Selon l’article 6.10 de la PIÉA, tout comportement d’un étudiant ayant pour résultat de nuire à son apprentissage et à celui du groupe amènera le professeur et/ou le coordonnateur à évaluer le dossier de l’étudiant et à appliquer les sanctions prévues dans la PIÉA. La procédure suivante s’applique.

  • Le professeur ou le coordonnateur du programme rencontre individuellement l’étudiant pour l’aviser de son manquement et un avertissement écrit lui est remis avec une copie conforme dans son dossier.
  • Si le problème persiste toujours, le conseiller pédagogique met fin à la formation de l’étudiant et le formulaire d’abandon des cours est rempli.

Tout geste susceptible de mettre en danger la sécurité des gens et des biens du Cégep de Chicoutimi (vandalisme, vol, atteinte aux bonnes mœurs, port d’arme, usage et commerce de la drogue) est considéré comme des manquements graves aux règlements. L’étudiant qui contrevient à ces règlements est passible d’expulsion, de suspension ou de renvoi. Les agents de sécurité ont l’autorité nécessaire pour expulser des lieux sur-le-champ tout étudiant qui enfreint le règlement.

Autres politiques en vigueur

Il est strictement interdit de fumer, de boire et de manger dans les salles de cours et les laboratoires informatiques du collège.

 

L’équipe d’Humanis